Climat : doit-on craindre un potentiel "super El Niño" dans les prochains mois ?

Postée le 06 juil. 2023 à 11h 54min

Climat : doit-on craindre un potentiel "super El Niño" dans les prochains mois ? 

Le phénomène météorologique El Niño a débuté selon une agence de l'ONU. Il devrait avoir d'importantes conséquences sur le climat mondial. Et certains scientifiques redoutent qu'il se transforme en "super El Niño".

Climat : doit-on craindre un potentiel "super El Niño" dans les prochains mois ?© Fournis par franceinfo

Sécheresses, inondations ou ouragans extrêmes… Les conséquences d'El Niño ne doivent apparaître qu'à partir de 2024, mais les Nations unies appellent déjà à anticiper le retour du phénomène météorologique. Après l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) début juin, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) a officialisé lundi 4 juillet "le début de l'épisode" El Niño et estime qu'il y a une probabilité de 90% pour qu'il se poursuive au second semestre.

 Climat : comment expliquer le retour d'El Niño pour la première fois en sept ans ?

"Les prévisions, actuellement, montrent des chances assez importantes de développement d'El Niño, explique sur franceinfo lundi Jérôme Vialard, océanographe et climatologue, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Mais on reste un petit peu prudent parce que c'est encore une période un peu critique où on peut avoir des surprises."

Le phénomène météorologique El Niño se traduit par une hausse de la surface de l'eau dans l'est du Pacifique et survient de façon cyclique. Il est généralement associé à une hausse des températures mondiales et provoque des catastrophes climatiques, en particulier des vagues de sécheresse et des précipitations supérieures à la normale. "Le phénomène El Niño qui revient tous les tous les deux à sept ans", précise l'océanographe Jérôme Vialard. Certaines régions avaient déclaré un épisode d'El Niño en 2018-2019, mais l'OMM n’avait pas validé son apparition, car toutes les conditions n’avaient pas été remplies, souligne Ouest France.

continuer la lecture ...

Voir autres

Visite du DG de l'ANAMET à la mairie d'Aneho ...

L’Agence nationale de la météorologie du Togo (ANAMET) étend ses prévi ...

Postée le 16 sept. 2023 Tout lire


L’ANAMET se modernise à grande vitesse ...

Lors d’un atelier ce vendredi à Lomé, les acteurs impliqués dans la mi ...

Postée le 16 sept. 2023 Tout lire


Changement Climatique : L’ACN_Togo En Action pour la Résilience Des femmes de Landa ...

Renforcer les capacités d’adaptation aux changements climatiques au s ...

Postée le 07 juil. 2023 Tout lire


© Copyright 2023, tous droits reservés. Développé par TORO GROUP